Europe et hospitalité : le couple gagnant

01/10/2020 - source :

PF Hospitalité Europe:c’est le nom de la toute nouvelle SCPI lancée par Perial AM. Son credo? Les actifs de santé, d’éducation, d’hébergement et d’hôtellerie dans les métropoles européennes, avec un objectif de rendement de 5 % la première année.

Conjuguer la dimension européenne et une thématique porteuse, dans l’air du temps… C’est l’ambition de la nouvelle SCPI PF Hospitalité Europe, conçue par Perial Asset Management en réponse aux demandes de la clientèle. «Nous étions motivés par le souhait de nos clients d’avoir accès à une SCPI très orientée Europe, raconte Yann Videcoq, directeur du Fund Management de Perial AM. Nous voulions également combiner à ce choix fort une spécialisation sur un secteur qui suive un cycle économique différent de celui des bureaux.»

Une thématique porteusePF Hospitalité Europe sera axée sur les secteurs relevant de l’accueil et de l’hébergement du public:établissements de santé, résidences médicalisées, résidences seniors, résidences étudiantes, écoles, crèches, hôtels… Une thématique riche, sous-tendue par les grandes tendances démographiques de l’Europe:le vieillissement de la population, la forte demande de logement étudiant, la croissance du tourisme européen… La nouvelle SCPI investira essentiellement hors de l’Hexagone, dans les grandes métropoles régionales de pays de la zone euro, tels que l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne, le Portugal ou l’Italie. Cette diversification géographique mutualise les risques:«Avec PF Hospitalité Europe, nous multiplions les univers d’investissement par six. Les pays visés reposent sur des fondamentaux variés, y compris au plan démographique, et suivent des cycles économiques différents», souligne Yann Videcoq.Un atout en période de crise, car cette diversité permet de miser sur les forces de chaque territoire. S’agissant de l’hôtellerie, malmenée depuis le printemps, Perial AM dispose d’une vraie expérience, avec 80M€ déjà investis dans le secteur. «Le marché risque de se structurer autour de ses acteurs les plus solides. Il faut être très vigilant sur le choix de l’opérateur, confie-t-il. Nous sélectionnons des immeubles de centreville très bien loués à de grands opérateurs internationaux. Quant à la santé, la crise a montré que ce domaine est un secteur immobilier avec des besoins nombreux:un secteur d’avenir, dont il faut vraiment développer les actifs.»

Des baux fermes de quinze ansLe prix de la part s’élève à 200 €, avec un minimum de souscription de cinq parts, soit 1000 € pour la première souscription. Le délai de jouissance s’étend jusqu’au premier jour du sixième mois suivant la date d’enregistrement de la souscription; la distribution de la SCPI sera trimestrielle. «Il sera possible de souscrire à PF Hospitalité Europe via l’épargne programmée à l’instar des autres SCPI Perial AM», annonce Yann Videcoq. La SCPI vise un taux de distribution cible de 5 % la première année. Elle peut compter sur des baux fermes d’une durée moyenne de quinze ans, signés avec des exploitants solides et reconnus.A l’instar de PFO2, PF Hospitalité Europe poursuit l’engagement de Perial vis-à-vis de la politique ESG, avec cette fois une thématique plus sociétale. «Nous signons des chartes avec les exploitants sur la façon dont ils exploitent les immeubles, explique Yann Videcoq. Notre objectif à moyen terme est de faire labéliser tous nos fonds. PF02 devrait d’ailleurs recevoir le label ISR très prochainement. Les critères ISR sont plus compliqués à mettre en place pour les immeubles d’exploitation et les actifs de santé.»

Lancée le 1er novembreA ce jour, la SCPI est positionnée en exclusivité sur trois actifs:une résidence médicalisée aux Pays-Bas et deux hôtels en Espagne. Elle étudie un établissement similaire en Allemagne. Reste donc à lancer la collecte! La commercialisation démarre le 1er novembre. Objectif:20 à 30 M€ dans un premier temps, 100 M€ par an en vitesse de croisière. Les projets ne s’arrêtent pas là. Perial AM devrait présenter une SCI zéro carbone, d’ici quelques semaines. Encore un sujet sur lequel le groupe entend bien être pionnier…