Perspectives de marchés et allocation - Octobre 2019

A fin septembre, les performances financières sont toujours aussi satisfaisantes, avec +15% à +20% sur la majorité des indices actions et entre 5% et 8% sur les marchés obligataires.

Deux logiques sont apparentes :

  • d’un côté, certains actifs sont soutenus par le niveau extrêmement bas des taux d'intérêt et les politiques monétaires très accommodantes qui devraient perdurer durant les mois à venir ;
  • de l’autre, une phase de ralentissement économique mondial se révèle au fil des mois, notamment en Europe où les pays les plus industrialisés sont les plus touchés.

Si actuellement la consommation mondiale se maintient, le secteur industriel fléchit très sérieusement et devrait impacter les résultats des entreprises dont les prévisions vont très certainement être révisées à la baisse au cours des prochains mois.
Dans ce contexte de baisse des taux, qui maintient le prix des actifs à des niveaux assez haut, et de ralentissement économique, les marchés financiers devraient stagner.

Aujourd’hui, les marchés obligataires sont chers et n’offrent que très peu de rendement. En ce qui concerne les actions, il est peu probable que les marchés progressent encore beaucoup compte tenu du maintien, voire de la baisse, des résultats d’entreprises.

OFI Asset Management maintient son scénario « prudent » établi depuis le mois de juin et conseille aujourd’hui de réduire les positions sur les marchés actions. Des consolidations de l’ordre de 10% maximum se produiront très certainement dans les semaines à venir et offriront des points d’entrée. Dans ce contexte et en l’absence de placements alternatifs rentables, les solutions d’investissement reposent sur les positions d’attente sur les crédits court terme et les obligations émergentes qui offrent du rendement relatif intéressant.


Voir la vidéo :

https://www.ofi-am.fr/support/perspectives-de-marches-et-allocation-octobre-2019/5d924d7de9418