Protégez votre conjoint

Il faut protéger son conjoint !

Car au décès de son époux, le conjoint survivant dispose de droits légaux destinés à le protéger, comme le maintien, au moins provisoire, dans son domicile.

A condition d'anticiper, le couple peut aussi optimiser son niveau de protection.

Agir s'avère même indispensable pour les couples non mariés...

Mais aussi :

Assurance-vie : Et si les CGP misaient enfin sur la prévoyance ?
Immobilier : Hôtellerie : quel rebond après le choc ?
Bourse : Marchés obligataires : entre prudence et opportunisme
Profession : Pourquoi et comment développer la facturation du conseil

Commander ici